Comment apprendre à se connaitre ? Une clé pour travailler son estime de soi

Hello les beyourthurth

Je me suis rendu compte avec la crise qu’on connaît en ce moment, que beaucoup de personnes ne se connaissent pas. Ils ont tellement été pris par la routine quotidienne avant la crise. Mais maintenant, le fait de rester à la maison et de ne plus pouvoir aller à la salle ou juste sortir pour s’occuper est pénible. Elles restent à la maison, au fur et à mesure des mois, elles se rendent compte qu’elles ne se connaissent pas. Elles n’arrivent même pas à se dire ce quelles aiment.

Elles se rendent compte qu’elles ont utilisé leur routine pour s’oublier. Maintenant, vu qu’on a beaucoup plus de temps, on se rend compte qu’on ne se connaît pas. On est perdu et on a moins d’estime de soi. Surtout si durant cette crise, on a perdu notre travail ou on se rend compte que notre travail ne convient plus.

girl, sitting, jetty

Pourquoi est-il important de se connaître ?

Le fait de se connaître va te perdre de savoir quand tu ne vas pas bien en te reconnectant avec ton soi et ton corps. Lorsqu’on se connaît, on peut prendre des décisions sans peur en accord avec ses valeurs et ses principes. Surtout se créer une vie sur mesure, plus tu te connais, moins tu auras des doutes sur tes choix.

Tu seras heureuse dans ta vie. Tu sauras quand tu ne vas pas bien, quand tu as besoin de faire une pause si le travail que tu fais te convient. Tu pourras travailler sur tes rêves et surtout prendre du temps pour toi. 

Plus important, plus tu te connais, plus tu prends soin de toi, car tu vas prendre du temps pour explorer ta personnalité, tes passions, comprendre comment ton corps fonctionne. 

Beaucoup de gens pensent qu’apprendre à se connaître est uniquement se poser des questions sur ses rêves, ses passions et avoir une vie de rêves, mais il faut connaître comment ton corps fonctionne. Comment il réagit à tel ou tel aliment, si tu as mal à un endroit ou pas. Tout ceci participe à l’amour de soi, la confiance de soi et l’estime de soi.

La connaissance de soi permet de mieux s'entourer et de suivre ses rêves

Plus tu te connais, plus tu oseras dis non et tu mettras des barrières saines pour ton bien-être. Les personnes qui ne se connaissent pas, ne font des choses pour faire plaisir. On fait une carrière qu’on n’aime pas pour faire plaisir à nos parents. On fait des choses, car on n’arrive pas à dire non. On compense soit par la nourriture (je t’invite à lire l’article sur manger ses émotions.) soit par alcool soit autre chose (sport, drogue, etc…). Généralement, à force de faire plaisir, on s’oublie et on oublie qui on est vraiment. Surtout, les personnes ne s’aiment pas et disent toujours oui de peur qu’on les rejette, ont du mal à se mettre en priorité et ne se connaissent pas. Or, c’est important de se connaître, pour vivre une vie en accord avec soi et être heureuse.

Si tu aimes cet article, n’hésites pas à le partager sur tes réseaux.

Comment apprendre à se connaître ?

La première étape est de faire une introspection :

Introspection vient du latin introspectus qui signifie se regarder à l’intérieur. Faire une introspection peut faire peur, intimidant voire angoissant. Avant de comprendre, ce qu’on veut vraiment, ce qu’on aime, on doit comprendre d’où on vient. Car plusieurs de nos habitudes, de nos comportements et de nos mécanismes viennent de notre passé, de nos parents et de nos blessures.

Pour le faire, il faut :

  • Un cadre : il est conseillé de le faire dans un endroit calme où on se sent en sécurité et on se sent bien.
  • De quoi écrire : pourquoi pas commencer un journal. Il y a des beaux qui nous ressemble et sur lequel on a envie de passer du temps à écrire.
  • Des stylos : eh oui il faut des stylos spécifiques à ce journal pour que ce moment soit spécial.
  • Le temps : au moins 10 à 20 min par semaine. Au début, tu n’auras pas toutes les réponses ou les souvenirs vont venir au fur et à mesure.
Puis on écrit son histoire :
  •  Ses victoires
  • Ses échecs
  • Ses relations 
  • Ses relations avec ses parents
  • Ses relations avec ses frères/sœurs
  • Maladie
  • Sa relation avec son corps
  • Sa relation avec son poids
  • Etc..
 

La seconde étape est de se connaître au présent :

On prend le temps de se concentrer sur le présent, de ceux qui se passe dans vie actuelle. Toujours dans ton journal prends le temps d’écrire :

  • tes pensées
  • tes frustrations
  • tes émotions
  • si on est heureuse ou non
  • si on aime son travail
  • tes blocages, tes croyances limitantes
  • ta famille
  • tes relations amicales

  • la relation avec ton corps
  • ta spiritualité
  • ta féminité
  • tes passions
  • l’endroit où tu vis
  •  tes collègues, ton patron

Cet épisode t’a plu, je t’invite à l’épingler sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

 

La troisième étape est de se plonger dans le futur :

On pense à son avenir sans peur et sans jugement. Qu’est qu’on veut vraiment sans se limiter. Alors on écrit dans son journal :

  • Si on veut se marier ou non 
  • Si on veut des enfants
  • Le corps qu’on veut
  • La relation qu’on veut avoir
  • Si on veut changer de métier ou avoir une promotion
  • Si on veut s’acheter une propriété
  • Si on veut s’acheter une voiture
  • Si on veut apprendre de nouvelles compétences
  • Si on veut travailler son épanouissement personnel

La quatrième est d’apprendre à se faire confiance :

Tu dois apprendre à te faire confiance en écoutant ta voix intérieure. Tu ne dois pas avoir peur de faire des mauvais choix, car c’est comme ça qu’on se rapproche de la vie qu’on veut réellement. Comment l’écouter ? En prenant soin de soi, en testant de nouvelles choses, en osant dire non et stop.

La cinquième est de continuer à travailler son développement personnel :

Je pense qu’on apprend à se connaître toute notre vie. Plus on apprend à connaître ce qu’on aime, travailler nos forces et connaître notre faiblesse, plus on devient la personne qu’on veut être. C’est pour ça qu’il ne faut pas avoir peur de tester, de parler et de prendre des cours. On a qu’une vie et vaux mieux la vivre en étant soi-même que de vivre en faisant plaisir aux gens par peur d’être seule.

Je suis Alycia Coach de vie et Mindset. J’accompagne les femmes à mettre avant leurs atouts et à faire de leur vulnérabilité une force pour créer une vie illimitée en termes de relationnelle, bien-être et s’ouvrir à l’abondance. J’interviens de manière holistique et j’agis sur l’émotionnelle en leur permettant d’accepter et d’explorer leur puissance féminine.

Tu veux te libérer de tes blocages émotionnels pour avoir une vie alignée à tes valeurs, dire au revoir à tes traumatismes.

Réserve ton bilan émotionnel offert de 45 min

(seulement quelques places offerts dans la semaine)